dimanche 17 avril 2011

HTC: un parfait modèle de réussite !



Le slogan d'HTC "Quietly Brilliant" (comprenez "Simplement génial") est on-ne-peut-plus d'actualité pour la firme taïwanaise. 

En effet, HTC a rapidement su s'imposer sur la scène mondiale comme fabricant de smartphones alors qu'il n'était à la base qu'un sous-traitant pour des entreprises telles que Microsoft. 

HTC signe chacun de ces spots publicitaires par ces deux mots : "Quietly Brilliant" qui, aujourd'hui, sont tous à fait raccords avec son ascension fulgurante. C'est, en effet, simplement et avec brio que la marque a réussi à grandir et à se développer, jusqu'à dépasser, il y a peu de temps, en valeur boursière, Nokia, créant ainsi la surprise dans le secteur hautement concurrentiel des industries de high-tech.


"Aujourd'hui, HTC est synonyme de smartphones", a déclaré Wang Ying-Yu, directeur de recherche à l'Institut de recherche en technologie industrielle, un think-tank dans la ville de Hsinchu au nord de Taiwan. "Il a réussi mieux que n'importe quelle autre société de Taïwan à construire sa marque", ajoute-il. En effet, HTC a seulement commencé en 2006 à développer ses propres smartphones, après avoir été un simple sous-traitant.

La théorie semble géniale: apprendre les ficelles du métier puis lancer votre propre produit. Pourtant, rares sont les entreprises à réussir cette transition. Jusqu'à présent, seule une poignée d'entreprises taïwanaise d'élite l'ont réussie, à l'instar d'HTC donc, mais aussi du fabricant d'ordinateurs Acer. "Les autres qui ont essayé se sont planté, voyant alors leurs parts de marché diminuer de moitié", commente ainsi Wang. 
Ce n'est pas le cas d'HTC qui est maintenant le 5ème fabricant mondial de smartphones après Nokia, Apple, RIM et Samsung. Les spécialistes estiment même qu'HTC peut largement contester les parts de marché d'Apple en Europe et en Asie.

Cette dynamique est confortée par les résultats de ce premier trimestre durant lequel HTC a vu son bénéfice tripler par rapport au premier trimestre 2010 et ses recettes bondir de 174%. 
Cette année, Cher Wang, co-fondatrice et présidente d'HTC, a été couronnée personne la plus riche de Taiwan par le magazine Forbes. "Cher Wang est comme un chef spirituel pour l'entreprise. Elle repère rapidement les talents et elle soutient et croit en son équipe", déclare Wang.



Les analystes s'accordent à dire que les partenariats avec les opérateurs téléphoniques et surtout avec Google ont donné à HTC un sacré avantage. HTC a en effet été le premier à équiper ses smartphones du système d'exploitation Android, système désormais adopté par LG, Samsung, Motorola ou encore Sony.
"HTC est arrivé juste à temps : pile au moment de l'envolée des ventes de smartphones et d'Android", déclare Luke Lin, analyste chez Digitimes Taiwan. Android est devenu l'un des systèmes d'exploitation les plus populaires sur les smartphones. En outre, la firme de recherche technologique Gartner s'attend à ce qu'Android détienne 38,5% du marché d'ici la fin 2011, se positionnant ainsi largement devant les 19,4% de l'iOS d'Apple.


HTC s'est également placé sur le marché prometteur des tablettes en programmant la sortie de sa première tablette, la Flyer, pour le deuxième trimestre (9 mai en France). Toutefois, les analystes estiment qu'il est encore trop tôt pour savoir si celle-ci va contribuer ou non à la croissance d'HTC. "Nous considérons cette tablette davantage comme un moyen de tester le marché. Nous pensons que les tablettes ne seront pas un élément de croissance à court terme pour HTC"affirme un récent rapport de Morgan Stanley. Par ailleurs, les prévisions évaluent à moins de deux millions les ventes de tablettes en 2011. 

HTC a donc encore de beaux défis à relever...




Source: AFP


Coquelicot.