jeudi 21 juillet 2011

Quand HTC s'adapte au marché chinois...


La mondialisation réserve parfois bien des surprises, notamment quand les entreprises doivent s'adapter au marché local.

HTC s'apprête à lancer, d'ici la fin du mois, le HTC Salsa en Chine. Vous savez, le Salsa, c'est l'un de ces deux Facebook phones d'HTC qui ont la particularité d'avoir une touche Facebook permettant à l'utilisateur d'interagir à n'importe quel moment avec ses amis via son réseau social préféré.

Sur l'image ci-dessous, vous pouvez voir la version chinoise du HTC Salsa. A priori, rien de bien différent par rapport à la version "occidentale"...


Mais en y regardant de plus près, on remarque que ce Salsa contient une spécificité bien "locale"...



Et oui, ce n'est pas le logo de Facebook que l'on voit en lieu et place du bouton Facebook mais celui de Sina Weibo, la version chinoise de Twitter qui compte quand même 140 millions de membres.
Afin de s'adapter au marché chinois, et surtout de passer outre la censure, HTC a donc purement et simplement remplacé le bouton Facebook par un bouton Weibo.

Autre adaptation importante : ce "Weibo phone" ne bénéficiera pas de l'Android Market (propriété de Google, ennemi juré de la Chine) mais d'un HTC App Store...

Alors, certes, HTC étant une entreprise taïwanaise, c'est-à-dire chinoise, il peut sembler logique qu'elle adapte un de ses produits uniquement pour la Chine, mais je pense surtout que la vraie raison est économique : le marché chinois est en effet un marché très juteux et il serait dommage de passer à côté...

Coquelicot.