jeudi 22 septembre 2011

HTC et le développement de son propre OS : on en sait plus!

Lors de l'annonce officielle du HTC Raider qui s'est déroulée à Séoul, Jack Tong, le président HTC Asie du nord, s'est visiblement beaucoup confié...

En effet, le Korea Times rapporte que M. Tong s'est tout d'abord montré très confiant quant à l'issue de la bataille juridique opposant HTC à Apple. Selon lui, il ne fait aucun doute qu'HTC gagnera (voir notre article : HTC vs Apple: "Nous n'avons aucun doute quant à la victoire d'HTC").

Mais le quotidien coréen rapporte également les propos de M. Tong concernant le développement d'un éventuel "OS-maison"... Apparemment, le président aurait admis qu'HTC planifiait de développer son propre système d'exploitation mobile, rejoignant ainsi la tendance actuelle du secteur. "Nous avons ouvert de nombreuses portes. Mais HTC continuera à renforcer ses liens traditionnels avec nos partenaires actuels Microsoft et Google", a déclaré M. Tong.
HTC suivrait ainsi celui qu'il considère comme son concurrent le plus important : Samsung. Dans un souci de concurrencer davantage l'iOS d'Apple, Samsung a en effet développé son propre OS nommé Bada et équipe certains de ses smartphones avec.

Cependant, HTC est sur une pente glissante en ce qui concerne le développement de son propre OS. Il y aurait en effet un manque évident d'applications disponibles et de développeurs pour sa plateforme. Et si son OS échoue, les analystes assurent que cela pourrait porter un coup fatal à la firme taïwanaise. Un OS non compétitif et sans contenu mettrait sans aucun doute HTC à terre et lui ferait perdre de nombreux clients.

Mais, considérant le récent rachat de Motorola par Google, peut-être que tout cela n'est qu'une stratégie d'HTC pour montrer à Google qu'il peut très bien se "débrouiller" sans lui. Une manière de dire, en somme, de ne pas oublier son partenaire historique (Le HTC Dream est le premier téléphone Android). 

Coquelicot.

Source : Korea Times