samedi 17 décembre 2011

HTC souhaite étendre sa présence au Moyen-Orient et en Afrique



Voici une Interview de Vladimir Malugin, directeur général d'HTC Moyen-Orient et Afrique traduite du site TheNational.

Cet article est lié à l'article que j'ai posté hier, à savoir :  HTC souhaite augmenter sa notoriété !

Lors de cette interview, M. Malugin aborde la manière dont HTC essaye d'augmenter sa présence dans le Moyen-Orient et l'Afrique.

Quand HTC a-t-il été lancé au dans les Emirats Arabes Unis?

VM: Nous sommes présents dans cette région depuis 2006. Historiquement, nous avons lancé notre business à petite échelle. Mais depuis l'année dernière, les pays de la MEA (alliance Moyen-Orient Afrique) ont été ajoutés à notre stratégie de marché global, et c'est alors que nous avons commencé à investir dans cette région et augmenté nos ventes.

Comment avez-vous finalement tenté d'améliorer les ventes de HTC là-bas?

VM: Nous avons augmenté de manière significative notre présence sur place et agi jusqu'en dehors des Emirats Arabes Unis. Nous sommes bien plus présents en Egypte, en Arabie Saoudite, et dans les pays du G
olfe (Bahreïn, Kuwait, Qatar…). Nous avons ouvert des magasins dans l'Afrique sub-saharienne et aussi ouvert un centre en Afrique du Sud. 

Cependant, des études de marché montrent que HTC est en retard de popularité comparé à ses concurrents Apple et Samsung. Comment allez-vous tenter de booster la sensibilisation de votre marque localement?

VM: Cette année nous avons fait notre première avancée, dans le Moyen-Orient, nous avons lancé une campagne publicitaire focalisée sur le HTC ChaCha. C'est une campagne à 360 degrés, spots publicitaires pour la TV, affiches publicitaires et numériques, c'est une campagne efficace qui a été conçue puis réalisée au Moyen-Orient pour le Moyen-Orient. Nous l'avons diffusée ici, maintenant il faut assurer notre relationnel et satisfaire avec des réponses plus localisées.

Hormis les publicités, qu'allez-vous faire de plus dans ces régions?

VM: Nous avons commencé à lancer nos produits à grande échelle. Nous avons fait plusieurs tournées auprès des consommateurs dans les centres commerciaux clés des Emirats, de l'Arabie Saoudite, de l'Egypte, de l'Afrique du Sud. Nous avons aussi fait plusieurs événements dans l'Université américaine de Dubai Knowledge Village. Par exemple le Marina Mall à Abu Dhabi. Nous avons énormément augmenté notre présence en ligne avec notamment le réseau Facebook. Nous sommes passés de 500 personnes en janvier à 43 000 actuellement.

Comment comptez-vous augmenter vos ventes dans le futur ?

VM: Un des points que nous allons tenter de réaliser l'an prochain, de part l'importance de cette région pour HTC en général, c'est d'approcher les dates de lancement de nos produits dans ces régions à nos annonces mondiales. Les clients de ces régions vont voir nos produits lancés bien plus tôt qu'aujourd'hui, voire le même jour que dans d'autres pays.

Pourquoi HTC ne lance-t'il pas déjà ses produits aux mêmes dates que les autres lieux?

VM: Il y a eu plusieurs lancements décalés où nous avons lancé le produit en Europe de l'Ouest et récupéré ce produit pour le Moyen-Orient quelques jours après, à cause de la disponibilité du logiciel dans sa version Arabe. Les Sensation XE et XL, en cette fin d'année, ont été lancés à des dates bien plus proches.

Encore une interview qui montre que HTC compte encore évoluer à un niveau mondial afin de prouver sa présence aux concurrents.

Flow.

Source: TheNational